Trouvez la terrasse idéal Découvrir
Présentez votre entreprise et vos produits En savoir plus
Préparez l'hiver avec nos bardages bois Découvrir
Trouver la machine d'atelier 2.0 Découvrir
Accueil Blog Pose de Terrasse en Bois – Toutes les Méthodes pour Faire une Terrasse sur Sol Nu

Pose de Terrasse en Bois – Toutes les Méthodes pour Faire une Terrasse sur Sol Nu

WoodPartners • Crée le 09/06/2024 – Mis à jour le 09/06/2024

article.images?.alternativeText

Avec les beaux jours, poser une terrasse en bois est le rêve et le projet de nombreux Français. C’est l’aménagement idéal pour profiter du soleil seul, en famille ou entre amis, offrant un espace extérieur pratique, esthétique et confortable.

Toutefois, pour être réussie, la pose d’une terrasse en bois doit suivre certaines étapes et respecter certaines précautions, au risque d’une terrasse instable ou inutilisable. Type de bois, dimensions de la terrasse, structure, pose de lambourdes ou de lames, etc, il y a de nombreux paramètres à prendre en compte.

Vous souhaitez savoir comment faire une terrasse en bois pour profiter de la période estivale ? WoodPartners vous présente un guide détaillé pour une mise en œuvre parfaite de la pose de votre terrasse en bois, quelle que soit la nature de votre terrain : terre, pelouse, sable, béton, etc : 

  • Quel type de bois choisir pour une terrasse ?
  • Définir les dimensions de votre terrasse en bois
  • Quelle structure porteuse choisir en fonction du sol ? Terre, béton, pelouse, etc,
  • Méthode n°1 : la pose d'une terrasse sur plots réglables pour sol stabilisé,
  • Méthode n°2 : la pose d'une terrasse en bois suspendue (sur pilotis) pour sol en pente,
  • Méthode n°3 : la pose d'une terrasse en bois sur longrines ou plots en béton pour tout type de sols,
  • Méthode n°4 : poser une terrasse sur un sol stabilisé,
  • Dimensionnement et pose des lambourdes de terrasse en bois,
  • Pose des lames de terrasse en bois,
  • Autres questions sur la pose de terrasse en bois.

 

Quel type de bois choisir pour une terrasse ?

Le choix du type de bois pour une terrasse dépend de vos envies : densité du bois, durabilité, esthétisme, facilité d’entretien. Cependant, il est recommandé de choisir des bois de classe 4 ou 5 pour installer une terrasse durable et résistante aux éléments extérieurs (humidité, UVs, insectes, champignons, etc.).

Trois types de bois peuvent être envisagés pour faire une terrasse en bois : 

-        Les bois massifs européens : douglas, mélèze, sapin, robinier, et bien d’autres.

-        Les bois exotiques : Ipé, Itauba, Padouk, et bien d’autres.

-        Les bois composites : un mélange de bois et de résine.

Chaque type de bois a ses avantages et ce sont donc vos critères esthétiques (couleurs, surface lisse, rainurée ou bombée) et les performances du bois qui vous permettront de faire votre choix.

Pour une terrasse à usage intensif, qui va résister aux nombreux passages et aux intempéries, vous devrez vous orienter vers des bois de classe 4 au minimum. Et si votre terrasse est en bord de mer et au contact de l’eau de mer, il vous faudra alors choisir un bois de classe 5.

Veillez donc à choisir des bois de classe 4 ou 5, ou un bois composite, qui résiste facilement aux intempéries pendant près de 20 ans. Ensuite, ce sont le prix du bois pour la terrasse et l’esthétique qui vous aideront à trancher.

Un homme en train de poser une terrasse en bois

Définir les dimensions de votre terrasse en bois

Avant le début des travaux, prenez le temps de définir les dimensions de votre terrasse en bois. Il est important de prendre en compte plusieurs variables en fonction de votre projet : commencement et achèvement de la terrasse, agencement de panneaux ou de marches, orientation des lames, etc.

Prenez également le temps de calculer la hauteur de votre terrasse si vous voulez que celle-ci s'adapte à votre baie vitrée. Vous devrez, dans ce cas, prendre en compte l'épaisseur des lames et des lambourdes, en plus de potentiels plots à enterrer ou de supports de stabilisation.

 

Quelle structure porteuse choisir en fonction du sol ? Terre, béton, pelouse, etc

Faire une terrasse sur sol nu demande d'être particulièrement attentif à la structure porteuse. Il faut impérativement que le sol soit stable afin de prévenir toute future dégradation liée aux mouvements de ce dernier.

Quatre solutions s'offrent à vous pour le montage de votre terrasse sur sol nu, chacune avec ses avantages en termes de facilité d'installation, de durabilité ou d'ajustabilité en fonction de votre type de sol : 

-   Les plots réglables PVC, solution adaptable à tout type de sols stables et plats (terre, sable, gravier, béton),

-   La suspension ou le recours aux pilotis, adaptée aux sols en pente de tout type (terre, sable, gravier, béton, argile),

-  Les longrines ou plots en béton, adaptés aux sols stabilisés comme non stabilisés (terre, sable, pelouse, gravier),

-   La stabilisation du sol.

 

Méthode n°1 : la pose d'une terrasse sur plots réglables pour sol stabilisé

 

Cette solution d’installation de terrasse en bois est simple et rapide. Les plots peuvent s'adapter à différents types de surfaces planes et stabilisées (dalles en béton ou dalles stabilisatrices par exemple) avec une marge de mise à niveau de l'ordre de 1 %.

Ce type de montage facilite également le démontage de la terrasse sur plots sans laisser de traces et rend possible l’installation de structures d'alimentation électrique ou aquatique. Elle permet enfin à l'air de circuler, prévenant la détérioration du bois par l'eau.

Comment poser une terrasse en bois sur plots réglables PVC ?

La pose d’une terrasse en bois sur plots réglables PVC est extrêmement simple. Sur votre sol stabilisé, installez vos plots réglables PVC à intervalles réguliers. Il est recommandé de ne pas dépasser un espacement de 60 cm entre les plots lorsque vos lambourdes reposent sur la partie la plus fine (épaisseur d’environ 45 cm), ou 1 m lorsqu’elles reposent sur la partie la plus épaisse (chant d’environ 70 cm).

 

Une terrasse en bois récemment posée

Méthode n°2 : la pose d'une terrasse en bois suspendue (sur pilotis) pour sol en pente

Faire une terrasse en bois suspendue pour sol en pente est la solution adaptée pour les sols meubles ou en pente. Elle requiert l'installation d'une panne muralière en bois sur la façade ou l'utilisation de supports métalliques en "U" pour le maintien des lambourdes (poutrelle de support).

Comment poser une terrasse suspendue ?

À l'extrémité de votre future terrasse en bois suspendu, prévoyez l'aménagement d'une longrine de fondation en béton (sorte de poutre en béton armé ou précontraint) ou de différents plots de fondation en béton à enterrer.

Ces éléments serviront à supporter la charge des pilotis de votre terrasse grâce à l'installation d'un support platine pour poteau en acier galvanisé (ou ancres) à visser ou à couler dans le béton. Ces supports permettent, eux, le maintien des poteaux hors du sol, à l'abri de l'humidité pouvant remonter par capillarité.

Si vous souhaitez éviter cette installation, vous pouvez recourir à des vis de fondations qui se vissent directement dans le sol de manière profonde et qui permettent la fixation d'un support réglable pour lambourdes. Ces structures sont réglables en hauteur et supportent les terrasses en bois jusqu'à 900 kg lorsqu'elles sont enfouies au maximum.

 

Un artisan en pleine installation d'une terrasse en bois

Méthode n°3 : la pose d'une terrasse en bois sur longrines ou plots en béton pour tout type de sols

Ce type de pose de terrasse en bois nécessite des longrines de fondation en béton, des éléments de structure semblables à des poutres dont l'épaisseur est comprise entre 15 et 20 cm de large sur 20 à 30 cm de profondeur. Ces longrines vont supporter l'ensemble des lambourdes de la terrasse en bois. 

Comment poser une terrasse en bois sur longrines ?

Les longrines doivent être installées perpendiculairement aux lambourdes, dans des emplacements creusés dans le sol à intervalles réguliers. Si vous ne désirez pas installer de plots réglables par la suite, veillez à conserver une pente de 1 % (soit 1 cm/m) vers l'extérieur pour permettre à l'eau de s'évacuer.

 

Comment poser une terrasse en bois sur plots en béton ?

Les plots en béton doivent faire l'objet d'une adaptation individuelle en hauteur. Pour faire une terrasse en bois sur plots, creusez un emplacement adapté au plot dans lequel vous coulerez un léger volume de béton. Placez le plot en veillant à ce qu'il soit à la bonne hauteur, en respectant une pente de 1 %.

Vous pouvez ainsi aligner vos plots avec une baie vitrée, par exemple. À noter par ailleurs que ces plots s'installent en même temps que les lambourdes, afin de pouvoir s'adapter à d'éventuels défauts du bois.

 

Méthode n°4 : poser une terrasse sur un sol stabilisé

 

Dans ce type de pose, le sol sert de support à votre terrasse. S’il bouge, c’est toute la structure de votre terrasse qui bouge, entraînant des risques en termes de stabilité et de durabilité. Avant de construire votre terrasse, il est par conséquent obligatoire de stabiliser votre terrain.

 

Comment stabiliser son terrain pour la pose d’une terrasse en bois ?

 

Pour faire une terrasse en bois sur un sol meuble stabilisé, commencez par la préparation du sol. Le décaissement de la terre est une première étape obligatoire. Nous vous recommandons un minimum de 15 à 25 cm en fonction du type de sol et de son potentiel de déformation (gravier, sable ou roche), jusqu'à 35 cm si votre sol est particulièrement meuble. Tassez ensuite la surface en veillant à créer une pente de 2 % (2 cm/m).

Même sur un sol terrassé au préalable, nous vous conseillons d'attendre 1 ou 2 ans avant d’installer une terrasse en bois, période durant laquelle la terre bouge et se tasse avant de se stabiliser.

Ensuite :

-   Installez un feutre géotextile (évitant la repousse des mauvaises herbes et la stagnation de l'eau), recouvert d'une couche de 10 à 15 cm de tout-venant de granulométrie 0/31, 5 mm (mélange de sable et de gravillons trouvable en boutique spécialisée),

-        Tassez une nouvelle fois à l'aide d'une dame ou d'une plaque vibrante en conservant une pente de 2 %,

-        Installez des réglets ou des rails de nivellement dépassant du tout-venant de 3 cm,

-     Déposez du sable (ou du gravier) en suivant les rails précédemment installés jusqu'à les recouvrir. Vous pouvez ensuite les enlever puis combler les espaces laissés vides,

-     Installez vos dalles ou plots de béton à l'aide d'un maillet en caoutchouc et d'un niveau à bulle. Vous pouvez également réaliser un ceinturage bétonné en creusant le sol sur 30 cm de large et 20 cm de profondeur afin d'éviter que le sable ne s'écoule vers l'extérieur. Vous pouvez renforcer le ceinturage de fer à béton à au moins 3 cm du bord pour éviter les dégâts du gel.

 

Une terrasse en bois installée récemment

Dimensionnement et pose des lambourdes de terrasse en bois

Quelles dimensions pour des lambourdes de terrasse sur plot ?

Les lambourdes, servant de base pour la fixation des lames de terrasse en bois, doivent avoir une largeur comprise à minima entre 45 et 50 mm et une hauteur comprise entre 40 et 65 mm.

 Les normes françaises imposent une hauteur de lambourdes au moins égale à 1,5 fois l'épaisseur des lames de terrasse en bois et à 6 fois le diamètre des vis de fixation des lames de bois + 10 mm.

Quels matériaux choisir pour les lambourdes de terrasse en lames de bois ?

Pour des lambourdes de terrasse en bois, choisissez des bois de classe 4 comme le pin (traité autoclave), le robinier ou encore les bois exotiques comme l'Ipé et le Cumaru, plus chers, mais plus durables (durée de vie de 20 ans environ).

Ces bois sont imputrescibles, résistant ainsi à l'eau douce. Pour conserver leur couleur, nous vous conseillons de laver ces essences de bois 1 à 2 fois par an à l'eau savonneuse.

Quelle distance entre les lambourdes de terrasse en lames de bois sur plot ?

L'entraxe des appuis des lames de bois (distance entre chaque lambourde) dépend du type de bois choisi pour la réalisation de la terrasse (nature et résistance du bois) et des dimensions des lames de terrasse. Prévoyez en moyenne 40 à 50 cm d'écart entre deux lambourdes, avec une marge d'adaptation.

Par exemple, pour des lames en bois de feuillus de section 28*140 mm, l'entraxe recommandé est par exemple de 87 cm.

Attention : un entraxe trop important et non adapté peut être source de danger à cause de la déformation du bois (dont l'amplitude s'appelle la "flèche").

Comment fixer les lambourdes ?

Pour fixer les lambourdes de votre terrasse en bois, deux cas de figure sont possibles : 

-     Pose des lambourdes de terrasse en bois sur support en béton : vissez (à l'aide de vis à béton ou de chevilles à frapper) les lambourdes dans le béton en utilisant des cales en PVC afin d'éviter le contact direct avec le béton et d'aligner les lambourdes entre elles ;

-     Pose des lambourdes de terrasse en bois sur sol meuble stabilisé : fixez les lambourdes sur des plots réglables de préférence.

 

Pose des lames de terrasse en bois

L'étape de la pose des lames de terrasse en bois est cruciale pour l'esthétique et la durabilité de votre projet. Vous avez le choix entre deux méthodes distinctes : avec ou sans vis apparentes.

Si vous optez pour des vis apparentes, respectez les recommandations du DTU 51.4 en utilisant 2 vis inox à chaque intersection entre lames et lambourdes, placées 15 à 18 mm des extrémités de lames. Notez qu'il est impératif de pré-percer les bois exotiques afin d'éviter de fendre ces derniers.

Nous vous recommandons également fortement de pré-percer les bois résineux (avec un diamètre 0,8 fois équivalent au diamètre sous tête d'une vis à filetage partiel ou du filet de la vis pour les vis à double filetage) afin d'en faciliter l'installation. N'hésitez pas à régler le couple de votre visseuse et à graisser l'extrémité de vos vis pour éviter la casse des têtes de vis en inox.

Enfin, utilisez des cales pour maintenir un espacement régulier entre les lames (de 7 mm pour les bois très secs à 3 mm pour les bois traités en autoclave) et le mur (10 à 15 mm).

Si vous préférez une finition sans vis apparentes, des cales en plastique peuvent être utilisées pour fixer les lames par le dessous.

 

Autres questions sur la pose de terrasse en bois

Peut-on installer une piscine sur une terrasse sur plot ?

Oui, il est tout à fait possible d’installer une piscine sur une terrasse sur plot, certains plots peuvent supporter jusqu'à 1 tonne. Attention cependant à respecter les consignes d'espacement des plots et d'évacuation de l'eau afin d'éviter la putréfaction du bois.

Comment entretenir sa terrasse en bois ?

Afin d'augmenter la durée de vie de votre terrasse en bois, plusieurs dispositions sont à prendre en amont de la construction de votre terrasse en bois : 

-      Réfléchissez sérieusement au type de bois utilisé pour la construction de votre terrasse : un bois exotique de qualité, bien que plus coûteux à l'achat, vous durera plus longtemps grâce à sa robustesse et son imputrescibilité naturelle ; 

-    Entretenez votre terrasse : un bois traité ou non traité doit être entretenu avec soin. Un lavage à l'eau savonneuse (savon noir ou savon de Marseille) en frottant avec un balai-brosse en nylon dans le sens du bois pourra décrasser et dégraisser votre terrasse. Nous vous recommandons également l'utilisation d'un saturateur pour le bois afin de protéger le bois des agressions extérieures. Ce traitement peut être réalisé avant la pose des lames de bois de terrasse. 

-    Conservez la teinte du bois : certains bois adoptent une patine de teinte grisâtre au fil du temps. Cette transformation n'est que purement esthétique et n'impacte aucunement la résistance du bois. Si vous souhaitez néanmoins rendre au bois sa couleur d'origine, utilisez un dégriseur (en gel ou liquide) pour nettoyer la couche supérieure de votre lame. Ce produit peut également s'utiliser de paire avec le saturateur afin de donner une patine d'exception à votre bois.