WoodPartners

BARDAGE

DES BARDAGES EN BOIS D’EXCELLENTE QUALITÉ

Nos Exposants

Argüelles, s/n
33188 Los Cuetos
Asturies
Espagne
18 Rue de la Saudraie la Poterie
22400 LAMBALLE
2 Rue de la Carnoy
59130 LAMBERSART
Groupe ISB 1 rue Denis Papin – ZA de l’Eperon
35 170 BRUZ
Quartier de la scierie
01430 OUTRIAZ
Waterstraat 25
8930 Menen
Belgique
11 Bd Nominoë
35740 PACÉ
2 rue de la Carnoy
59130 LAMBERSART
Vergunningenstraat 7
8400 Ostende
Belgique

Coups de cœur de la semaine

Quelle essence de bois pour un bardage ?

Nos conseils pour votre bardage

Pour une finition design et attrayante de votre projet, les cornières d’angle sont un moyen populaire d’encadrer votre bardage et d’en finir les bords.

L’orientation est un autre élément clé. N’hésitez pas à consulter des guides sur le bardage vertical par rapport au bardage horizontal si vous avez du mal à vous décider.

Qu’est-ce que le bardage ? La définition du bardage indique qu’il s’agit d’une couche de matériau qui est posée sur une structure bâtie ou sur une surface quelconque.

Le bardage est la vue, l’aspect donné au sol, aux murs, aux façades, aux intérieurs, aux plateaux, aux plinthes, aux jardinières… Le bardage fait partie de l’architecture non seulement en termes d’esthétique mais aussi en termes de structure car bien qu’il ne reçoive pas les charges de la construction, il dissimule et protège la structure elle-même, en isolant, délimitant et définissant des zones, des activités et des éléments structurels.

Quels sont les types de bardages, ceux que l’on peut utiliser dans sa maison, ceux de l’extérieur, ceux de l’intérieur, dans quelle mesure contribuent-ils à renforcer le style de la construction ?

Ne partez pas, et rappelez-vous que si vous voulez commencer à travailler et changer ou concevoir le revêtement de votre maison, engagez les professionnels de la maçonnerie ou allez dans un bureau d’architecture.

Les revêtements architecturaux peuvent être séparés en deux groupes :

  • les revêtements intérieurs
  • les revêtements extérieurs

Cela ne signifie pas que certains excluent d’autres, même que de nombreux matériaux extérieurs peuvent être utilisés à l’intérieur et vice versa. Cependant, certains sont plus recommandables pour être placés à l’extérieur, pour la protection et la durabilité qu’ils offrent, et d’autres pour l’intérieur, pour son entretien et sa maintenance.

Quand ne pas utiliser le bardage à la maison ?
La décision d’intégrer un bardage à la maison ou à tout autre projet architectural dépend d’une chose : voulons-nous peindre ou voulons-nous quelque chose avec de la texture, une variété de couleurs et des jeux visuels ?

Il y a des espaces dans la maison qui ne peuvent être que peints :

  • les couloirs
  • les côtés des murs de l’entrée
  • les murs du garage
  • les murs des pièces de service
  • certains murs des chambres à coucher

D’autre part, certains espaces sont beaucoup plus beaux lorsque le revêtement est intégré :

  • la façade
  • la cuisine
  • les salles de bains
  • un mur de la salle à manger ou du salon
  • le couronnement visuel du foyer
  • le mur principal des chambres
  • le mur latéral de l’escalier
  • les terrasses

Types de revêtements pour façades et extérieurs
Chaque proposition dépendra du style du bâtiment, mais ce qui est clair c’est que les revêtements pour les extérieurs doivent être d’une grande durabilité, peu d’entretien et supporter beaucoup d’usure, et pas seulement dans le cas des sols, qui sont foulés encore et encore, mais dans les revêtements des murs puisqu’ils devront supporter les intempéries du climat, les pluies, les grêlons, le soleil intense et même les coups de boule.

Pour les extérieurs et les façades, les matériaux de revêtement les plus courants et les plus recommandés sont les suivants :

La pierre naturelle, soit en blocs géométriques et travaillés, soit en pièces irrégulières, donnant un aspect beaucoup plus rustique et naturel, idéal pour les façades de style rustique, mexicain ou campagnard.

La carrière, qui est une pierre naturelle, mais sa commercialisation est donnée en plaques et blocs sur mesure, ou en sections, pour couvrir en forme de carrés, en forme de rectangles, de vues fines comme des bordures, ou même pour construire des colonnes.

Carreaux et talaveras, bien qu’il ne soit pas conseillé d’utiliser des carreaux de porcelaine ou de céramique en raison de la fragilité du matériau, certains designs modernes sont si avant-gardistes, diversifiés et de bon goût qu’il est irrésistible de les placer dans certains designs contemporains ou coloniaux. Les carreaux, talaveras et losetas ont été une partie importante de l’architecture mexicaine, et il est conseillé d’utiliser des matériaux intégraux pour recevoir un trafic intense et une grande résistance, même lorsqu’ils sont placés sur des murs.

Autres matériaux d’extérieur
Un matériau qui gagne du terrain grâce à l’essor du style industriel est l’acier. Les tôles d’acier en finition chromée, en finition mate, dans différentes couleurs comme le rouge, le jaune ou le noir, sont très belles lorsqu’elles contrastent avec les fenêtres et les structures en acier et parmi d’autres revêtements lisses ou en pierre.

Le microciment est un matériau qui peut être manipulé pour prendre n’importe quelle forme, et bien que les constructions puissent être réalisées directement avec du béton apparent, il existe des sites et des designs qui se prêtent à l’intégration de plaques de microciment et donnent ainsi de l’importance au design, comme des murs de finalité visuelle dans les façades, au fond d’une terrasse ou dans le portique de l’entrée principale.

Autres matériaux de revêtement extérieur
La brique apparente, bien qu’il s’agisse d’un matériau structurel, peut souvent être utilisée comme matériau de revêtement, car il existe des pièces qui sont présentées à la moitié de leur taille pour n’être fixées à la structure que par du mortier. La finition est rustique, selon le type de brique utilisé, et a une belle allure.

Les façades en bois sont de grands modèles ! Le bois met en valeur un espace particulier, il s’adapte donc très bien aux petites surfaces des façades : pour mettre en valeur la porte principale, un balcon, dans des treillis protégeant l’intimité des fenêtres, ou pour s’adapter à la volumétrie du design.

L’un des matériaux les plus couramment utilisés est la brique d’argile. Ce revêtement renforce le style contemporain industriel et rustique, idéal pour la décoration intérieure de lofts ou d’appartements avec une touche de jeunesse.

Le bois en lattes, treillis ou plaques, qui peut prendre n’importe quelle teinte, renforce l’atmosphère légère ou mystérieuse que vous souhaitez obtenir, peut être présenté dans un style sophistiqué et élégant ou rustique et campagnard, décontracté ou formel.

En plus de son aspect esthétique, un bon bois de bardage extérieur doit être capable de résister à tout ce que les saisons lui réservent – soleil, pluie, vent, neige – ainsi qu’aux attaques des insectes et des champignons. En plus de cette durabilité naturelle, la stabilité dimensionnelle est essentielle.

Les bois tendres comme le cèdre rouge de l’Ouest, le mélèze de Sibérie, le cèdre jaune d’Alaska et le sapin de Douglas sont parmi les options les plus populaires pour le bardage en bois extérieur, car ils remplissent ces rôles à un prix avantageux, mais il existe également de magnifiques bois durs qui conviennent parfaitement.

1. Le cèdre rouge occidental

Couleur : Variable ; rougeâtre à brun rosé avec des stries rouges/brunes plus foncées.
Grain : Grain droit, texture moyenne à grossière
Résistance à la pourriture : Très élevée
Ouvrabilité : Excellentes propriétés d’usinage, supporte bien les vis et les clous.
Provenance : Colombie-Britannique, Canada
Le cèdre rouge de l’Ouest, un bois résineux très durable à la teinte rouge-brun chaude et étonnante, est devenu un bois de bardage très populaire ces dernières années. Beaucoup considèrent qu’il s’agit de la meilleure essence pour le bardage.

Légère, stable, résistante à la pourriture et dotée d’une maniabilité et de propriétés de clouage impeccables, cette essence résineuse repousse naturellement les forces destructrices que lui impose la nature.

Peu importe que vous souhaitiez barder une maison ou le côté d’une grande propriété immobilière, le cèdre rouge occidental ne vous laissera pas tomber. Ses légions de fans en témoignent.

2. Mélèze de Sibérie

Grain : Généralement droit ou en spirale ; texture moyenne à fine.
Couleur : Jaune pâle à brunâtre moyen
Durabilité : élevée
Ouvrabilité : Bonne aptitude à l’usinage, supporte bien les vis et les clous.
Origine : Sibérie, Russie
Le mélèze de Sibérie est un résineux de premier ordre, tout comme le cèdre rouge occidental en termes de popularité. Comme ils sont tous deux très performants à l’extérieur, votre choix se résume généralement à une préférence personnelle pour la couleur. Nous avons d’ailleurs écrit un article de blog entier pour comparer les deux !

Le bois de cœur du mélèze de Sibérie peut varier d’un jaune pâle à un jaune paille moyen, ce qui en fait un bois idéal pour une finition naturelle.

Le mélèze est plus dur que le cèdre, cependant ; bien qu’il soit classé comme un bois tendre, il a une densité de 575kg/mᵌ – ce qui le rend plus résistant aux rayures que même de nombreux bois durs. Le mélèze sibérien est aussi généralement moins cher, ce qui en fait une option fantastique pour ceux qui travaillent avec un budget un peu plus serré.

Avec d’excellents résultats globaux lors du clouage et du vissage, le mélèze sibérien constitue un matériau de revêtement extérieur en bois très durable, dense et stable.

Le mélèze sibérien est disponible en deux qualités – A et B. La qualité “A” présente peu ou pas de nœuds, tandis que la qualité “B” permet d’obtenir des nœuds plus gros et plus fréquents, ce qui n’est pas une mauvaise chose si vous recherchez un aspect naturel !

Mise à jour de 2022 : les restrictions commerciales avec la Russie ont créé une incertitude permanente quant à la disponibilité du mélèze de Sibérie. En attendant que les stocks se reconstituent, vous pouvez explorer l’un des autres bois de cette liste ou consulter notre liste d’alternatives au mélèze de Sibérie !

3. Cèdre jaune d’Alaska

Grain : Uniforme et droit ; texture fine
Couleur : Jaune pâle ; parfois blanc
Durabilité : élevée
Usinabilité : Très bonnes propriétés d’usinage ; supporte bien les vis, les clous et les finitions.
Provenance : côte nord-ouest de l’Amérique
Le cèdre jaune est une autre essence naturellement résiliente et indéformable – tout ce qu’il faut pour être un excellent bois de bardage.

Avec une texture fine et un grain droit, le cèdre jaune est un rêve à travailler. De plus, il supporte très bien les teintures et les finitions, ce qui signifie que vous pouvez personnaliser sa couleur si sa superbe couleur jaune pâle uniforme ne vous plaît pas.

Compte tenu de la tendance à l’augmentation des coûts associés au cèdre rouge occidental et de l’incertitude quant à l’approvisionnement en mélèze de Sibérie en provenance de Russie, le cèdre jaune d’Alaska a attiré l’attention de nombreux constructeurs de maisons. Une espèce de bardage en vogue, c’est certain.

4. Le Douglas

Grain : Intéressant, sauvage
Couleur : Marron clair avec des nuances de rouge ; anneaux de croissance plus foncés.
Durabilité : élevée
Facilité d’usinage : Se travaille généralement bien, accepte les vis, les clous et les finitions.
Provenance : Colombie britannique
Le sapin de Douglas est l’un des bois résineux les plus remarquables au monde. Comme toutes les essences de bois citées dans cet article, il possède une résistance inhérente exceptionnelle aux forces naturelles de décomposition qu’il rencontre lorsqu’il est utilisé à l’extérieur – humidité, champignons et termites.

Le sapin présente un grain sauvage, intéressant et très varié, idéal pour ajouter un caractère naturel étonnant à votre projet. De plus, il est particulièrement solide et résistant aux rayures.

5. Chêne européen

Grain : Droit, avec une texture grossière et irrégulière.
Couleur : Brun doré ; peut varier
Durabilité : élevée, mais peut lixivier des substances solubles dans l’eau.
Facilité de mise en œuvre : Bonne, mais pré-perçage conseillé
Provenance : France
Doté d’une magnifique couleur brun doré et d’un grain droit caractéristique, le chêne européen est un revêtement en bois dur toujours populaire.

Aussi dur que des clous et doté d’une bonne durabilité naturelle, la beauté époustouflante de cette essence peut être mise en valeur par une teinture ou une finition. Le stock de chêne européen importé au Royaume-Uni a déjà subi le processus de séchage, d’usinage et d’aboutage avant d’être livré.

Comme les planches sont collées et aboutées, elles peuvent être fournies en longueurs de 4,5 m, plus stables. Pour les pièces plus petites, ce produit peut également être édité sans défaut.

Le clouage et le vissage peuvent être un peu plus difficiles – il est donc conseillé de pré-percer. Il convient également de noter que le chêne réagit avec le fer, de sorte que les clous ou les vis en acier inoxydable sont votre meilleure option.

Pour un magnifique revêtement extérieur en bois dur de grande longueur, le chêne européen est celui qu’il vous faut. Il confère à votre projet de revêtement extérieur une touche de classe historique.

6. ThermoWood (et autres bois modifiés)

Grain : Généralement droit ; texture moyenne à fine
Couleur : Brun foncé
Durabilité : élevée
Ouvrabilité : Bonnes propriétés d’usinage, supporte bien les vis et les clous.
Provenance : région de la Baltique, livré sur un wagon à ridelles.
Vous recherchez un type de revêtement plus sombre et plus exotique, imitant peut-être des espèces rares et coûteuses comme l’acajou et le teck ?

Il existe une gamme de bois durables modifiés par la chaleur qui offrent des tons bruns tropicaux tout aussi étonnants, tout en étant magnifiquement durables et stables (et beaucoup plus abordables !).

Le ThermoWood® est au départ un bois tendre, le pin scandinave, avant d’être traité et doté d’une excellente stabilité, d’un retrait et d’un mouvement minimaux. Disponible dans une large gamme de profils, ce produit de bardage de densité moyenne se prête bien aux vis et aux clous.

Ne manquez pas de jeter un coup d’œil au Thermo-Tulipwood CAMBIA® ou au Thermo-Ayous – comme le ThermoWood, tous deux ont été soumis à un processus durable de modification thermique, ce qui leur confère une durabilité et une stabilité exceptionnelles en extérieur.

Cette liste n’est bien sûr pas exhaustive. Il existe de nombreux autres types de bois qui peuvent également servir de bardage extérieur, mais vous ne pouvez pas vous tromper avec ceux que nous venons de mentionner.

Le profil d’un bardage fait référence à la façon dont le bois est usiné et détermine comment les pièces s’assemblent. Différents profils peuvent donner des aspects finis très différents, et peuvent même affecter la résistance aux intempéries et les performances extérieures.

Tout comme pour les essences, il existe de nombreux types de profils. Il n’y a pas de “meilleur profil” universel pour le bardage extérieur en bois – votre vision esthétique et vos besoins pratiques le détermineront, bien sûr.

Certains types de profilés peuvent donner un aspect classique, traditionnel ou rustique, tandis que d’autres peuvent conférer à votre projet un aspect épuré, moderne et contemporain. L’ajustement du profilé peut également offrir des avantages en matière de protection contre l’humidité et la pluie, ce qui peut donc entrer en ligne de compte dans votre décision si votre bardage est situé à une altitude élevée ou exposé aux éléments.

Rainure en V

Qu’il s’agisse d’un petit ménage ou d’un projet commercial à grande échelle, ce profil est idéal pour tous les usages et probablement le plus populaire.

Les planches s’emboîtent proprement et simplement grâce à une languette (la partie saillante) et une rainure (la fente). C’est la raison pour laquelle les essences comme la rainure en V sont souvent appelées “languette et rainure”.

Cet ajustement forme un “V” sur la surface, offrant une ligne d’ombre légère et agréable entre chaque élément.

Les rainures en V donnent un aspect moderne, propre et soigné et, tout comme le shiplap (mentionné ci-dessous), elles ont la capacité de protéger les bâtiments de l’eau, offrant ainsi une excellente protection contre les intempéries. Il s’agit de l’un des profils de bardage en bois et en cèdre les plus populaires.

  • Les rainures en V conviennent parfaitement à tous les projets où l’on souhaite obtenir un aspect élégant, moderne et net. Un profilé de bardage polyvalent.

Joint creux

Pour ceux d’entre vous qui ont l’esprit architectural, ne cherchez pas plus loin que ce profilé moderne et élégant pour une option de bardage design.

Semblable à la rainure en V et au shiplap, une fois que ces planches profilées sont assemblées, vous obtenez une ombre carrée intelligente de 1 cm dans un espace élégant.

Tirant parti de la lumière naturelle du soleil (ce qui signifie que l’aspect peut changer tout au long de la journée) et disponible en version horizontale et verticale, ce profilé ludique apporte une touche saisissante et contemporaine.

  • L’ombre portée est idéale pour : créer une déclaration architecturale subtile et ajouter un peu de style à votre projet.

Shiplap

Un autre profil très populaire, le Shiplap partage des similitudes avec le V-groove – tous deux ont un ajustement à rainure et languette. La principale différence réside dans la lèvre plus longue, qui offre une protection supérieure contre l’eau.

Cette lèvre donne une forme agréable, légèrement incurvée à la surface du bardage ; un choix populaire et traditionnel souvent associé à des environnements ruraux. Idéal pour évoquer le charme de la campagne, le shiplap est très populaire pour le bardage des hangars et autres dépendances, mais peut également apporter une touche décorative rustique à n’importe quelle surface.

  • Le shiplap est idéal pour : tout projet de bardage où l’on souhaite donner une touche un peu plus traditionnelle et rustique (tout en restant élégant), comme un abri de jardin ou une dépendance.

Bardage en plumes

Pour une touche traditionnelle, le bardage en plume d’oie vous conviendra jusqu’au sol. Coupées en biais, les planches superposées qui caractérisent ce type de profilé sont très appréciées pour les transformations de granges, les rénovations de dépendances et les bâtiments agricoles à l’ancienne.

L’uniformité propre, élégante et professionnelle du profilé à bord roulé est garantie pour attirer l’attention et faire un clin d’œil à tout ce qui est rural ; ses excellentes propriétés de résistance aux intempéries ne font qu’ajouter à l’utilité du profilé.

En plus d’être un choix sûr et robuste, le bardage à clin offre un élément de liberté. La façon dont le bardage à bord roulé est coupé permet un chevauchement, ce qui donne plus de contrôle sur l’apparence du résultat final. Cela donne au poseur une certaine flexibilité sur la taille de la couverture.

  • Les bardages à bordures en plumes conviennent bien pour : un aspect robuste, d’inspiration rurale, propre et résistant aux intempéries – comme les conversions de granges ou les abris de jardin.

Demi-lapin

Bardage en cèdre rouge de l’Ouest en profil à demi-battant
Profil de bardage en demi-lune
Si vous recherchez une version minimaliste du shiplap, le demi-lapin chanfreiné pourrait être le profil idéal – il apporte un peu plus de subtilité tout en conservant une courbure douce et élégante.

Stable et résistant à l’humidité, c’est un profil raffiné, élégant et discret pour tout projet de bardage extérieur horizontal.

Une fois installée, la surface révèle une finition lisse avec des lignes d’ombre fines et distinctives ; un profilé polyvalent et dynamique pour un projet de revêtement traditionnel ou contemporain.

  • Les demi-lattes conviennent parfaitement aux projets de bardage classiques et contemporains qui nécessitent une version plus subtile de la courbure du shiplap.

Bardage à clin

Appelé ainsi en raison de son étrange capacité à reproduire l’aspect d’une cabane en rondins, le lamellé-collé déborde de charme rural.

Ce profilé est de plus en plus populaire auprès des particuliers qui souhaitent créer un pavillon d’été moderne, une pièce de jardin ou un bureau.

Si vous souhaitez faire une déclaration unique, ce profil européen distinct peut être fourni en planches plus épaisses pour obtenir une courbure plus prononcée en forme de rondin.

  • Le clin de rondin est idéal pour : recréer l’aspect et la sensation d’une cabane en rondins, avec sa courbure offrant un charme architectural rural indéniable.

Bardage pare-pluie

Si vous recherchez une façade propre et entièrement décorative pour votre bardage, envisagez un profilé évasé (également connu sous le nom de bardage pare-pluie).

Les planches en forme de losange de ce profilé sont espacées de manière égale, mais ne sont pas emboîtées ou connectées, ce qui signifie qu’elles n’offrent pas de protection contre les éléments. Cela dit, elles apportent une touche architecturale unique et étonnante.

En tant que tel, ce profilé convient mieux aux projets axés sur le style qui sont complètement protégés des éléments.

  • Le profilé évasé convient bien aux projets qui attirent l’attention et qui sont axés sur le design, où la protection contre les éléments n’est pas une considération, mais où le style contemporain est essentiel.

Maintenant que vous avez choisi une essence, un profil et un style, votre esprit peut se tourner vers les finitions, l’entretien et le traitement de votre bardage.

Les bardages extérieurs sont presque toujours exposés à la lumière directe du soleil à un moment donné de la journée. Quelle que soit l’essence choisie, cela finira par décolorer le bardage, le transformant en une couleur gris argenté.

Certaines personnes apprécient le bardage en bois naturel car il est laissé aux intempéries, en particulier celles qui cherchent à obtenir un aspect architectural rustique. En fait, vous pouvez même acheter des accélérateurs de vieillissement pour accélérer ce processus. Nous avons exploré cette tendance plus en détail dans un autre article du blog sur le bardage en bois gris à l’ancienne !


Bardage gris altéré sur un bâtiment commercial, bardage gris altéré sur un bâtiment résidentiel, bardage de jardin qui commence lentement à s’altérer et à devenir gris.

Le “look gris” : de plus en plus élégant et populaire, mais facilement évitable avec un peu de traitement.

Toutefois, si vous souhaitez protéger votre bois ou ralentir radicalement le processus d’altération, vous pouvez appliquer une finition ou une peinture de protection contre les UV. L’idéal est de le faire avant la pose du bardage. Il existe un certain nombre de produits différents sur le marché.

Huiles de conservation
Si vous souhaitez que votre bois vieillisse gracieusement jusqu’à atteindre ce gris argenté si caractéristique, mais que vous voulez le protéger contre les dégâts causés par l’eau, un produit de préservation incolore comme Owatrol H4 Wood est le traitement de bardage qu’il vous faut.

Ces types de traitements transparents ne contiennent aucun filtre UV, ils permettent donc à votre bardage de vieillir et de s’altérer lentement et régulièrement tout en le protégeant contre les dégâts causés par l’eau, les insectes et la pourriture.

Protection UV
Un protecteur UV puissant et pénétrant comme Owatrol Textrol HES peut être appliqué au pinceau, au chiffon ou en spray. Ces types de traitements sont disponibles dans une gamme de teintes, allant du transparent au charbon de bois, ce qui vous permet d’avoir un certain pouvoir sur l’aspect final.

Ce type de traitement protecteur protège le bardage des dommages causés par la lumière du soleil, ce qui permet au bois de conserver sa couleur beaucoup plus longtemps. Si le bardage se trouve dans une zone directement exposée au soleil, nous recommandons de le recouvrir d’une couche tous les deux ans, mais s’il se trouve dans une zone ombragée, donnez-lui une petite tape de traitement tous les trois ans environ.

Une crème solaire que vous devez réappliquer tous les deux ans, si vous voulez – ce n’est pas un mauvais prix à payer pour conserver la magnifique couleur naturelle de votre bardage en bois !

Peinture protectrice
Pour une protection plus efficace et plus durable, vous pouvez également appliquer une peinture opaque à base d’acrylique sur le bois. Veillez toutefois à choisir un produit de qualité. De nombreux types de peinture peuvent former des bulles.

Ce procédé masque complètement le grain du bois et le remplace par une couleur unie. Ce n’est donc pas l’option idéale si vous cherchez à mettre en valeur votre bois dans sa gloire naturelle. Cela dit, il existe également sur le marché des teintures de couleur unie qui vous permettent de conserver une partie de la texture originale du bois.

Les revêtements opaques de ce type ont tendance à nécessiter davantage d’appoints pour conserver leur aspect.

Bien que vous puissiez installer un nouveau bardage toute l’année, la meilleure période se situe entre octobre et avril. Cela permet de s’assurer que le bois ne se rétracte pas ou ne se courbe pas par temps chaud. Par conséquent, envisagez de planifier votre nouveau bardage pendant les mois d’été.


Entretien du bardage extérieur en bois
En choisissant une essence de bois durable et stable et en optant pour un traitement approprié, votre bardage peut être pratiquement sans entretien. Toutefois, au fil du temps, il est inévitable qu’il s’encrasse, ce qui peut en modifier la couleur, en particulier si vous vivez dans une zone urbaine. Pour que votre bardage reste impeccable, pensez à le frotter doucement en été avec une éponge et de l’eau chaude savonneuse.

Pour ce qui est de l’entretien de la finition, cela dépend du degré d’exposition de votre revêtement et des directives du fabricant du produit concernant la réapplication. Si votre revêtement est régulièrement exposé à la pluie et aux rayons UV du soleil, la période d’entretien et de réapplication peut être aussi courte que deux ans, ou aussi longue que cinq ans s’il est relativement protégé.

Le bois est un produit naturel. Gardez l’œil ouvert et essayez de repérer tout problème dès qu’il se produit ou commence à se développer – les intempéries peuvent également rendre les réparations nécessaires.

Quelle est la durée de vie d’un bardage en bois ?
S’il est correctement installé, traité et entretenu, un bardage en bois de qualité et naturellement durable, comme le cèdre rouge occidental, le sapin de Douglas, le chêne européen ou le mélèze de Sibérie, peut durer plus de 30 ans sous le climat britannique. Avec un bon traitement et un bon entretien, cette durée peut s’étendre à plus de 40 ans.

Envie de recevoir nos recommandations et conseils ?

Inscrivez-vous à la newsletter de WoodPartners !