Les séchoirs à bois Cathild

(0 reviews)
Report Abuse
A chaque besoin, correspond un matériel Cathild : partenaire de votre réussite en séchage  

Les séchoirs à bois CATHILD (the kilns):

CATHILD INDUSTRIE maîtrise : Tous les types de séchoirs et procédés :
  • Conventionnel ou ACC (Air Chaud Climatisé) : adapté au séchage des résineux et bois durs. Les calories sont transmises au bois par l’air qui passe à travers les batteries de chauffe à haut rendement alimentées par une chaudière
  • Cellule déplaçable : pour toutes essences et toutes capacités, un concept breveté qui assure le séchage sur les lieux du stockage et simplifie la manutention.
Muni d’une charpente renforcée, d’une porte à l’avant et à l’arrière, il se déplace au moyen d’un système motorisé très fiable. Ses avantages :
  • Stabilité et étanchéité accrue grâce à un système de sustentation mécanisé.
  • Meilleure utilisation du volume utile (gains de temps : empilage soigné) à qualité de séchage améliorée.
  • Coûts de manutention réduits (chargement en temps masqué)
  • Raccordement à toutes sources d’énergie possible
Mais : nécessite une rigueur dans l’entretien de la surface de déplacement ainsi que d’un entretien régulier de l’ensemble mécanique de déplacement.  
  • GCBT (Grande Capacité Basse Température) : Spécialement adapté aux essences résineuses
Les résineux sensibles à l’apparition de gerces, de fentes et de déformations, se dégradent sur les parcs. Cela entraîne des déclassements par la suite qui sont évidemment préjudiciables à la rentabilité de l’entreprise.

Applications :

  1. Essences résineuses
  2. Toutes et fortes épaisseurs
  3. Mélange d’épaisseurs
  4. Hétérogénéité humidité initiale
Ce type de séchoir de grande capacité sans cloisonnement travaille à basse température. Il fonctionne 24h/24 et 365 j/an. Le chargement se fait par zones entières et il contient en général de 4 à 10 zones, pour un volume de bois compris entre 700 et 2 000 m3. Lorsqu’une zone est sèche (soit de ¼ à 1/10 du volume total), on la vide et recharge.Ce bois frais rentré va bénéficier du transfert de chaleur par inertie de l’ensemble des autres zones déjà chaudes.Cela va permettre d’économiser de l’énergie en travaillant avec peu d’appels de puissance, donc moins de pertes. Dans un séchoir conventionnel, le rapport entre puissance appelée maxi et régime moyen est de 4 pour le résineux. Dans le GCBT, il est de 1.5. Cela entraîne également un meilleur fonctionnement de la chaudière car sa charge est constante et élevée. La puissance installée de la chaudière sera beaucoup plus faible. Le gain en énergie par rapport au séchoir conventionnel est de l’ordre de 20% - 0.9kWh/l contre 1,1.  
  • VSB (double ventilation): équipé de 2 rangées de ventilateurs travaillant en opposition, assure une vitesse d’air optimale constante et uniforme en tout point du séchoir. double rangée des batteries de chauffe conjointement…
Spécialement conçu pour sécher les résineux à forte valeur ajoutée. Cette technologie combine les dernières avancées techniques dans le transfert de chaleur, la vélocité de l’air et le contrôle du climat. Le séchoir VSB, équipé de 2 rangées de ventilateurs travaillant en opposition, assure une vitesse d’air optimale constante et uniforme en tous points du séchoir. La disposition en double rangée des batteries de chauffe, conjointement à la double ventilation permet de réduire au minimum le différentiel de température entre l’avant et l’arrière des piles sans zone morte. L’extraction d’air humide est forcée par des ventilateurs placés dans les 3 couloirs de circulation d’air. Ils sont réversibles pour s’adapter automatiquement au sens des ventilateurs principaux. L’extraction étant autonome, la vitesse d’air à travers les planches est toujours constante, que l’on soit en extraction ou pas. Ces techniques permettent d’assurer une qualité, une homogénéité de l’humidité finale sans équivalent, le tout en moins de 60h pour du pin de 27mm de 80% à 12% à 80°C de température.  
  • TTGH® (transfert thermique à gaz humide, chauffage direct au gaz, générateur d’air chaud) : technique propre à CATHILD : notre produit dernière génération phare ! avancée technologique dans le domaine du séchage du bois
Temps de séchage diminué avec moins de défauts et en séchant moins cher Obtention d’une qualité de séchage encore inégalée surtout dans le cas des bois durs Gaz = combustible idéal pour le séchage du bois Principe : une partie de l’air est aspirée dans la base du séchoir pour être mélangée au gaz de combustion provenant du brûleur. Le volume d’air ainsi réchauffé sera réintroduit dans les séchoirs dans la partie supérieure et diffusée de manière homogène par une gaine de section triangulaire sur la largeur du séchoir. Ou : les gaz de combustion (restent dans le séchoir) passent directement sur le bois et sont utilisés à 100% apportant en plus une quantité d’eau permettant donc de sécher dans un air humide è c’est un chauffage direct. Comparé à un chauffage traditionnel, la combustion du gaz permet d’introduire dans le séchoir un mélange gazeux plus pauvre en oxygène que l’air, et on a de ce fait moins d’oxydation qui provoquerait alors la discoloration.
  1. 10 raisons du TTGH (fiche technique à mettre ici ou ce n’est pas nécessaire?) : Investissement moindre dans tous les cas
  2. Parfaite maitrise de la régulation proportionnelle du chauffage, aucune inertie résiduelle qui existe, même avec l’électricité
  3. Parfaite maitrise de la régulation de climat
  4. Recyclage de l’air de combustion d’où introduction d’air humide
  • Amélioration de la montée en humidité relative
  • Diminution des gerces et fentes en bout
  1. Facile adaptation à la haute température d’où disparition des contraintes : eau surchauffée, vapeur HP ou fluide thermique
  2. Grande facilité de raccordement en 2 points sur séchoirs déplaçables
  3. Rendement d’un brûleur direct = 100 % : la meilleure des chaudières donnera au maximum 90 % = économie d’énergie
  4. Facilité et simplicité de mise en œuvre, coûts de raccordement moins élevés
  5. Coût de revient au m3 séché le plus bas
  6. Facilité d’adaptation sur installation existante quand la chaudière est à saturation ou qu’elle s’arrête la nuit et le week-end
Chauffage indirect : les gaz de combustion sont évacués par une cheminée  
  • Etuves : Cathild Industrie vous propose des étuves à injection directe de vapeur basse pression saturée ou à générateur de vapeur indirect intégré.
Principe : l’opération d’étuvage consiste à soumettre le bois à un traitement en vapeur saturée pendant un temps variable selon l’essence, l’épaisseur et les effets recherchés
  • Modification de couleur du bois
  • Modification des caractéristiques hygroscopiques
  • Homogénéisation de l’humidité initiale
  • Stérilisation du bois
  • Plastification du bois en vue du cintrage, du déroulage ou du tranchage.
 
  • Pré-séchoir :
Le séchage de ressuyage est particulièrement utile dans les régions aux climats variables et au stockage difficile du bois. Point clé d'une bonne logistique (délai maîtrisé) et non limité aux essences de bois (chêne, hêtre, châtaignier, bois exotiques, liège supérieur, etc.), il améliore considérablement le taux d’utilisation des séchoirs : multiplie jusqu’à 3 fois la capacité de séchage du parc de séchoirs existants.
    Caractéristiques 
        • Séchage artificiel à basse température du bois entreposé dans un bâtiment au climat idéal continuellement contrôlé, régulé et maîtrisé
        • Optimisation du séchage : bénéficie des avantages du séchage à l’air libre sans en avoir les inconvénients.
        • Présécher ou ressuyer le bois, c’est l’amener à un taux d’humidité voisin du point de saturation des fibres.
    Toutes les sources d’approvisionnement en énergies :
        • Electricité par PAC ou en direct
        • Gaz direct
        • Fuel par chaudière
        • Solaire
        • Bi-énergie
        • Cogénération
    Tous les types de chargements :
        • Wagonnets,
        • Chariot élévateur frontal ou latéral,
        • Cellule déplaçable,
        • En continu,
      Options :
        • Equipement HT-NIMP15 (traitement à la chaleur).
        • Equipement WRG (récupérateur de chaleur) : voir l’onglet « environnement ».
        • Le système VARI-PRESS.
      Découvrir l'entreprise CATHILD INDUSTRIE

Demande d'informations

More Products