Filters

Vous voulez allier écologie et économie ?
Privilégiez la chaudière biomasse !
Mais connaissez-vous le principe de cette chaudière ?
Informations sur la chaudière :
Depuis plusieurs années, la chaudière biomasse fait fureur. La chaudière biomasse fonctionne en fait par le même principe qu’une chaudière à gaz.
En quoi cette chaudière se démarque ?
La chaudière biomasse vous permettra de réduire votre dépense budgétaire et surtout votre consommation d’énergie, sachant qu’elle ne repose pas du tout sur l’énergie fossile. La chaudière biomasse représente donc une bonne alternative aux chaudières traditionnelles.
Comment fonctionne la chaudière ?
L’énergie de la chaudière est produite via les combustibles d’énergie renouvelable et naturelle. Différents types de chaudières biomasse existent, c’est-à-dire que certaines chaudières utilisent des granulés, des pellets, des copeaux, des plaquettes ou des bûches comme combustibles et sont majoritairement de provenance végétale (les céréales, le colza, les graines de tournesol, les algues servent également de combustibles).

Ainsi, on retrouve différents types de chaudières biomasse comme la chaudière biomasse à base de pellets ou de bûches.

Le fonctionnement de la chaudière consiste à brûler le bois, avant de parvenir à un ballon d’eau chaude avec lequel la chaleur peut être diffusée via le chauffage central, les douches, ainsi que les robinets.

Le bois de la chambre de combustion de la chaudière biomasse est alimenté de façon automatique ou manuelle.
Recommandations
Il est important que le bois utilisé comme combustible soit conservé à l’abri de la pluie.

Veillez à maintenir votre chaudière en bon état en toute saison. En effet, même lors des chaudes périodes, ne négligez pas votre chaudière et continuez à l’entretenir !
Cela contribuera à une durée de vie plus importante de votre chaudière en diminuant le risque de pannes.

Pensez “énergie” ! Veillez au bon état de votre chaudière afin d’éviter les pertes de chaleur en cas de dysfonctionnement.
Avantages de la chaudière :
En plus de réchauffer toute votre maison avec la chaudière biomasse, vous optez pour un chauffage plus écologique et économique car la chaudière biomasse fonctionne à partir d’énergies renouvelables. En effet, la chaudière biomasse émet peu de dioxyde de carbone. La chaudière biomasse est très efficace en termes de fonctionnement et de performance.

De plus, le gouvernement français propose de vous soutenir financièrement via différentes aides.

Les combustibles de la chaudière biomasse ne requièrent pas de gros budget, c’est-à-dire que vous pouvez trouver du bois facilement sans beaucoup dépenser. De plus, vous rentabilisez rapidement l’achat de votre chaudière biomasse grâce aux résultats obtenus.
Qu’est-ce qu’une chaudière à biomasse ?
Les chaudières à biomasse sont très similaires aux chaudières à gaz classiques que vous connaissez. Elles assurent le chauffage et la production d’eau chaude pour toute la maison, mais au lieu d’utiliser du gaz (ou du pétrole) pour produire la chaleur, elles brûlent des granulés de bois provenant de sources durables.

 

L’utilisation du bois à la place des combustibles fossiles contribue à prévenir le changement climatique à long terme, car le dioxyde de carbone libéré lors de la combustion a été absorbé pendant la croissance de l’arbre, de sorte qu’ils sont essentiellement neutres en carbone.

 

Chaque année, environ 8,5 millions de tonnes de bois sont mises en décharge au Royaume-Uni ; ces déchets de bois pourraient être utilisés dans des chaudières à biomasse (s’ils sont convertis en granulés) ou brûlés dans des poêles à bois. Cela permettrait non seulement de fournir de la chaleur et de l’eau chaude, mais aussi de réduire la pression sur la capacité des décharges.
Comment fonctionne une chaudière à biomasse ?
Une chaudière à biomasse fonctionne de manière très similaire aux chaudières classiques, en brûlant du combustible pour produire de la chaleur qui est ensuite utilisée pour chauffer l’eau. Cependant, les chaudières à biomasse sont généralement beaucoup plus grandes que leurs homologues à combustible fossile, et ce pour plusieurs raisons. D’abord, comme elles brûlent des granulés de bois plutôt que du gaz, la chaudière doit être plus grande pour contenir le plus grand volume de combustible.

 

En outre, vous souhaiterez peut-être installer une trémie d’alimentation automatique sur votre chaudière à biomasse, ce qui nécessitera un espace supplémentaire. Cette trémie stocke un grand volume de granulés de bois qui sont ensuite automatiquement introduits dans la chaudière selon les besoins, ce qui signifie que la chaudière doit être remplie très rarement.

 

C’est également une bonne idée de disposer d’un stock de granulés de bois sur votre propriété afin de pouvoir continuer à produire de la chaleur si, pour une raison ou une autre, votre fournisseur de combustible venait à rencontrer un problème. Idéalement, ce stock devrait se trouver à proximité de l’endroit où le combustible est livré à votre domicile, afin de minimiser la distance que vous devez parcourir pour le transporter.

 

La plupart des chaudières à biomasse résidentielles peuvent également fonctionner avec des bûches et des copeaux de bois. Si ces derniers sont disponibles en abondance ou si vous pouvez vous les procurer à bas prix ou même gratuitement, cela réduira considérablement le coût de fonctionnement de votre chaudière à biomasse.

 

Toutes les quatre semaines environ, la chaudière à biomasse devra être vidée de ses cendres. Celles-ci peuvent être mises directement sur un tas de compost pour aider à fertiliser le sol.

 

Les chaudières à biomasse sont conçues pour fonctionner toute l’année, mais vous pouvez choisir de les éteindre en été. Elles peuvent être couplées à un système de chauffage solaire ou à une douche électrique, vous fournissant ainsi de l’eau chaude pour la lessive uniquement, pendant les mois d’été les plus chauds.

 
Avantages d’une chaudière à biomasse
Les biocombustibles sont considérés comme des combustibles renouvelables – le dioxyde de carbone qu’ils produisent lors de leur combustion est compensé par le dioxyde de carbone qu’ils absorbent pendant leur croissance.

 

Les économies d’émissions de dioxyde de carbone sont importantes – jusqu’à 9,5 tonnes par an lorsqu’une chaudière à bois remplace un système à combustible solide (charbon) ou un chauffage électrique à accumulation.
Défauts d’une chaudière à biomasse
Cette technologie nécessite un entretien plus important ; par exemple, les granulés de bois doivent être chargés régulièrement pour garantir qu’ils continuent à fournir de l’énergie. En outre, les bacs à cendres doivent être vidés de temps en temps.
Vous aurez besoin d’un espace de stockage pour conserver le combustible à votre domicile.

 

Le coût du bois dépend souvent de la distance entre votre domicile et un fournisseur de bois et de la possibilité d’acheter et de stocker du bois en grandes quantités. Si vous disposez de votre propre approvisionnement en bois de chauffage, cela peut réduire considérablement vos coûts.