Filters

Pourquoi utiliser un bras robotisé ?

Dans le domaine de la fabrication, un bras robotisé est décrit comme un mécanisme doté d’au moins trois axes et utilisé pour automatiser les opérations de production, supprimant ou réduisant ainsi la nécessité d’un engagement humain dans le processus. Les bras robotisés peuvent être programmés pour exécuter automatiquement des activités liées à la production ou être guidés par un système de vision robotique pour accomplir ces tâches.

Les bras robotisés industriels se sont généralisés sur les lignes de fabrication. Si les robots industriels ont vu le jour dans le secteur de l’automobile, les progrès technologiques leur ont permis d’être adoptés par un nombre croissant de secteurs d’activité, notamment dans le domaine pharmaceutique, alimentaire et aérospatial, entre autres. Les bras robotisés sont devenus indispensables à la production en raison de leur capacité à automatiser un large éventail d’applications. Le soudage, la peinture, l’assemblage, la manutention, l’enlèvement de matériaux, la palettisation et l’inspection ne sont que quelques-unes des tâches que les bras robotisés industriels peuvent accomplir. La capacité d’effectuer de nombreuses tâches avec un seul robot est courante parmi les bras robotisés, ce qui permet à un robot d’accomplir de nombreuses phases dans un processus de fabrication. 

Comment fonctionne un bras robotisé ?

Les bras robotiques industriels sont censés fonctionner avec une amplitude de mouvement qui reproduit celle d’un bras humain afin d’accomplir leurs tâches plus efficacement. Pour être considéré comme industriel, un bras robotisé doit avoir au moins trois axes, comme indiqué précédemment. Il existe de nombreux types de robots. Bien qu’ils puissent avoir jusqu’à 10 axes, les robots les plus fréquemment utilisés dans la production en ont quatre à six. Le nombre d’axes d’un robot définit le nombre la liberté d’exécution dont il dispose, ou l’amplitude des mouvements qu’il est capable d’effectuer. Plus le nombre d’axes sur lesquels un robot peut se déplacer est important, plus sa gamme de mouvements est étendue. Les robots à six axes sont les plus souvent utilisés en production car leur amplitude de mouvement se rapproche le plus des mouvements dont est capable un être humain. 

Lorsqu’un bras est couplé à une base rotative, on parle de robot articulé. La majorité des bras robotisés sont conçus sur ce modèle, que l’on appelle une conception à bras unique avec une base rotative. Les bras robotisés sont constitués de nombreuses articulations, notamment l’épaule, le coude, l’avant-bras et le poignet. Ils sont imaginés pour être très robustes et sont souvent construits en acier ou en fer pour résister aux environnements dangereux ou aux tâches de levage lourdes. Le poignet du robot est relié à l’effecteur final, qui est l’outillage qui interagit directement avec les pièces tout au long du processus de fabrication. Les effecteurs utilisés diffèrent selon le type d’application. 

Comment choisir un bras robotisé industriel ?

Outre les bras robotiques industriels articulés, il en existe de nombreux autres types intervenant en phase de production. Les robots à double bras robotisés se distinguent par le fait qu’ils ont deux bras robotisés qui s’étendent de chaque côté du torse du robot. Les robots cartésiens sont constitués d’un seul bras robotisé fixé à un système de rails qui se déplacent en ligne droite.

L’utilisation des bras robotiques industriels n’a cessé d’augmenter au cours des dernières années. Les bras robotisés sont précis, exacts et agiles dans leurs mouvements. L’automatisation à l’aide de bras robotisés industriels augmente la cadence de production tout en améliorant la qualité des produits et en réduisant le temp de cycle de fabrication. Il en résulte une réduction des coûts et des frais d’exploitation. En conséquence de la rationalisation des procédures de fabrication, la ligne de production devient plus efficace dans son intégralité.