WoodPartners

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content

Vis bardage bois

Des clous peuvent être utilisés pour fixer la majorité des planches de bardage. Des vis ou des boulons peuvent être nécessaires pour certains profils de bois durs.

Des fixations galvanisées ou en acier inoxydable doivent être utilisées. Lorsque l’on travaille avec des essences qui ont une forte concentration en tanin ou en huile corrosive (voir les descriptions des essences), il est essentiel d’utiliser de l’acier inoxydable pour éviter la corrosion des fixations et le changement de teinte du bois.

Les clous à tige annelée sont préférables aux clous métalliques standard en raison de leur meilleure adhérence.

La longueur du clou doit être égale à deux fois et demie l’épaisseur de la planche. La pénétration du clou dans la latte est de 32mm au minimum.

Un pré-perçage est nécessaire pour les bois durs et les bois tendres épais tels que le mélèze de Sibérie.

Lorsque les planches sont clouées deux fois, il est judicieux de pré-percer des trous plus larges pour assurer un certain mouvement dimensionnel. Dans ce cas, il peut être nécessaire d’utiliser des fixations à tête plus grande.

Vis ou clou : pour lequel opter ?

En général, le bardage en bois est installé à l’aide de clous ou de vis “fixés sur la face”, qui fixent le bardage aux bâtons derrière et à travers la face avant du bardage en bois.

Bois tendre – Pour la majorité des applications de bardage en bois tendre, les clous à tige annelée sont suggérés.

Bois durs – Les vis sont conseillées pour les bois durs et plusieurs bois tendres de densité plus élevée ( comme le mélèze de Sibérie, le sapin Douglas). Il est recommandé de pré-percer des trous pilotes (70 % du diamètre de la tige) pour ces essences épaisses qui ont tendance à casser près des points de fixation. Pour compenser le rétrécissement qui se produit avec le bois vert, il est essentiel d’utiliser des trous pilotes élargis d’au moins 4 mm avec des rondelles ou des vis à têtes plus larges.

Accessoires métalliques

Tous les accessoires métalliques – clous, vis, systèmes de supports cachés, boulons et accessoires – doivent être fabriqués dans des matériaux résistants à la corrosion, la surface recouverte d’un revêtement ou conservée brute pour résister aux intempéries.

  • Métaux appropriés
  • Acier inoxydable – qualité austénitique
  • Bronze siliconé
  • Acier revêtu haute performance
  • Cuivre galvanisé à chaud 
  • Métaux déconseillés
  • Aluminium
  • Acier électroplaqué
  • Laiton

L’utilisation de métaux différents sur le même point de fixation doit être évitée pour réduire le risque de corrosion galvanique. Lors de l’utilisation de raccords galvanisés, il convient de veiller à ce que la surface recouverte ne soit pas endommagée par des marteaux ou des embouts de tournevis, car cela pourrait entraîner la corrosion de l’acier sous-jacent.