Filters
  • Aucun produit ne correspond à votre sélection.

Avec sa forme géométrique caractéristique, la fenêtre trapèze est une façon originale de faire entrer la lumière sous le toit ou au-dessus d’une baie vitrée. Attention toutefois à la choisir en fonction de certains critères.

Caractéristiques et utilisations de la fenêtre trapèze
Une forme particulière

Comme son nom l’indique, ce type de fenêtre a la forme d’un trapèze. Cette forme géométrique la rend idéale pour une utilisation sous des plafonds bas et des pentes de toit, par exemple pour éclairer les combles. Elle est aussi idéale comme imposte au-dessus d’une porte ou d’une fenêtre.

Le montage de l’ensemble peut être trapézoïdal à une ou plusieurs vitres.

Adaptée aux maisons traditionnelles et contemporaines, la fenêtre trapèze apporte de la lumière et ajoute une touche d’originalité. Majoritairement fabriquées sur mesure, elles peuvent être utilisées dans de nombreux cas de figure, car la taille et le degré des angles peuvent être ajustés précisément aux besoins de l’utilisateur. 

En raison de sa forme particulière, la fenêtre trapèze n’est pas compatible avec tous les systèmes d’ouverture. Et si l’on veut ajouter des accessoires (par exemple des stores), il faudra trouver des modèles spécialement adaptés à cette forme.

Différents systèmes d’ouverture des fenêtres trapèzes

Le système d’ouverture est déterminé par l’emplacement de la fenêtre trapèze, la commodité d’utilisation et l’esthétique recherchée. Ce type d’ouverture est souvent fixe, ce qui signifie qu’elle ne s’ouvre pas. Elle peut cependant être articulée, le ou les battants s’ouvrant constamment dans la même direction, vers l’intérieur ou l’extérieur.

Il convient de noter qu’il existe d’autres fenêtres trapèzes à soufflet qui s’ouvrent uniquement par le haut.

L’installation d’une fenêtre trapèze

Une fenêtre trapèze peut se révéler difficile à installer. Il ne faut donc pas hésiter à faire appel à un professionnel qui non seulement protégera des malfaçons, mais contribuera aussi à profiter d’un taux de TVA réduit et quelquefois d’un crédit d’impôt.

La qualité et la longévité de la fenêtre trapèze, ainsi que son coût, seront impactés par le matériau choisi pour l’ensemble.

Les matériaux à privilégier

L’option la plus abordable est la fenêtre trapèze en PVC. Elle est résistante aux chocs et aux intempéries, ainsi que légère et non oxydante. Le PVC est recyclable à 99 % et empêche le développement et la croissance des micro-organismes.

La fenêtre trapèze en PVC, qui peut être peinte dans de nombreuses couleurs et styles et même imiter le bois ou l’aluminium, ne nécessite aucun entretien particulier, si ce n’est un simple essuyage.

Le plus gros inconvénient de la fenêtre trapézoïdale en PVC est qu’elle fond, émettant des fumées dangereuses, même si elle ne brûle pas en cas d’incendie.

Le bois est un matériau plus naturel et plus chaleureux qui existe dans toute une gamme de traitements et de couleurs. La fenêtre trapèze en bois est non seulement exceptionnellement isolante, mais aussi étanche à l’air et à l’eau. Elle doit cependant être entretenue régulièrement. Le bois peut être n’importe lequel des résineux d’entrée de gamme à bas prix (pin, épicéa, etc. ), mais il doit être traité pour le rendre imputrescible et résistant aux intempéries (par autoclave, par exemple).

Le chêne est un choix qui emporte l’adhésion de nombreux utilisateurs. Mais il est relativement coûteux car il est dense et solide. Le bois exotique, qui est intrinsèquement résistant à l’humidité et aux rayons UV et ne nécessite presque aucun entretien, mais qui est coûteux, est une autre option.

Remarque : Le traitement autoclave consiste à placer le bois dans une boîte, à enlever l’air, puis à injecter le traitement dans toutes les cavités de la boîte sous haute pression.

Autres facteurs à prendre en compte lors du choix d’une fenêtre trapèze.

Lors de l’achat d’une fenêtre trapèze, plusieurs facteurs doivent être pris en compte, à commencer par le vitrage.

Vitrage

Choisis au moins un double vitrage, qui consiste en deux vitres entre lesquelles est pompée une couche d’air ou de gaz pour assurer une grande isolation thermique.

Étanchéité à l’air

La cote AEV détermine l’étanchéité à l’air (pour Air, Eau et Vent). La fenêtre trapézoïdale sera plus performante si les chiffres à côté du A (1 à 4) et E (1 à 9) sont plus élevés. Le V représente à la fois la résistance à la pression (de 1 à 4) et la résistance à la déformation (de 1 à 4). (classés de A à C).

Coefficients de transmission de la chaleur et de la lumière

L’abréviation uW signifie coefficient de transmission thermique. La fenêtre trapèze est d’autant plus isolante qu’elle est basse. TLw est l’acronyme désignant le coefficient de transmission de la lumière. Plus il est élevé, plus la fenêtre trapèze laissera passer la lumière.