WoodPartners

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content

Terrasse Bambou

La plupart des espèces de bambou sont originaires des climats tropicaux chauds et humides et des climats tempérés chauds. Cependant, de nombreuses espèces se trouvent dans divers climats, allant des régions tropicales chaudes aux régions montagneuses fraîches et aux forêts en altitude.

On les trouve dans toute l’Asie de l’Est, jusqu’au nord de l’Australie, en Inde et dans l’Himalaya. La Chine, le Japon, la Corée, l’Inde et l’Australie ont également tous plusieurs populations endémiques. On les trouve aussi en plus faible quantité en Afrique subsaharienne, confinés dans les zones tropicales, du sud du Sénégal au nord, au sud du Mozambique et à Madagascar.

En Amérique, l’aire de répartition du bambou s’étend du sud de l’Argentine aux forêts de hêtres du centre du Chili. Le bambou est également originaire de l’Amérique centrale et du Mexique et remonte vers le nord jusqu’au sud-est des États-Unis. Le Canada et l’Europe continentale ne comptent aucune espèce indigène de bambou.

En tant que plantes ornementales, de nombreuses espèces poussent facilement en dehors de ces aires de répartition, y compris dans la plupart des pays d’Europe et des États-Unis. Le bambou n’a pas toujours été considéré comme une option spontanément naturelle et viable pour la réalisation des terrasses.

On envisage plus fréquemment une terrasse composite, en cèdre ou d’un bois d’essence exotique. Mais le bambou de qualité pour une conception en extérieur est désormais disponible et c’est un produit qui s’impose comme une alternative durable et présente de nombreux avantages.

Au cours du processus de fabrication, le bambou est pulvérisé, bouilli puis tissé. Il est ensuite scellé à l’aide d’une résine et traité sous pression pour créer la forme de la planche. Selon la qualité de la résine, les planches de bardage bambou peuvent durer jusqu’à plusieurs décennies.

Quelques généralités à connaitre sur le bambou et son utilisation dans la réalisation de terrasses :

    • C’est un matériau plus dense que l’Ipé
    • Son grain est clair, constant et régulier
    • Le bambou est extrêmement facile à poser et à teindre
    • Il fait preuve d’une grande résistance aux insectes et ne pourrit pas
    • Il est résistant en cas d’incendie, contrairement à ce que l’on pourrait penser, il ne brûle pas facilement.

C’est un matériau stable lorsqu’il est posé et entretenu correctement
Sa récolte a lieu tous les 3 à 5 ans, contre 15 à 50 ans pour la plupart des autres bois. Ce qui en fait un matériau beaucoup plus disponible et qui n’entraine pas de déforestation sur le long terme.

Le bambou absorbe 4 fois plus de dioxyde de carbone que le bois dur, il constitue donc un choix écologique, il participe d’une certaine manière à la préservation de l’environnement en contribuant à la qualité de l’air.

Deux types de bambou et une alternative sont communément utilisés pour la réalisation des terrasses. Il existe des longues pièces, laminées et solides ou des pièces tissées en brins.

Ce sont deux matériaux très différents qui présentent des caractéristiques et des applications distinctes à prendre en compte lors de la réalisation d’une terrasse exposée aux éléments extérieurs.

BAMBOU SOLIDE

C’est le matériau préféré pour les terrasses extérieures. Les planches sont fabriquées à partir de grandes longueurs de bambou massif. Elles sont ensuite assemblées avec de la colle sous haute pression pour constituer une terrasse d’un seul tenant.

Il s’agit de procédés exclusifs et généralement brevetés. Elles sont plus stables. Elles ne se fendent pas et ne se brisent pas.

LE BRIN TISSÉ

C’est le type de bambou que l’on trouve le plus fréquemment sur le marché des revêtements de sol intérieur. Il est constitué de petits morceaux de bambou individuels et n’est pas conçu pour résister aux exigences de la chaleur, de l’humidité ou du froid extrêmes.

Il est donc préférable d’éviter ce type de matériau pour une terrasse.

LE BAMBOU COMPOSITE

Le bambou composite est élaboré de la même manière que le composite de bois dur et représente une alternative de choix en termes de durabilité, de facilité d’entretien et de résistance aux nuisibles.

L’empreinte environnementale de la récolte du bambou :

Le bambou est en fait un membre de la famille des graminées et il pousse incroyablement vite, de 5 à 10 cm par jour. Et il est prêt à être récolté en cinq ans. Le plus gros problème du bambou est la façon dont il est généralement cultivé.

En raison de sa popularité croissante, de grandes surfaces de terre sont défrichées pour être plantées de bambous. Cela peut entraîner le déplacement de la faune et la diminution de la biodiversité des écosystèmes existants.

Le bambou est le plus souvent cultivé dans le cadre d’une monoculture. Cela signifie que seul le bambou est planté et que toutes les autres variétés sont éliminées.