WoodPartners

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content

bardage claire voie

Qu’appelle-t-on un bardage claire voie ?

Les différentes solutions de bardage claire voie sont de plus en plus populaires depuis quelques années, mais ils nécessitent une approche légèrement différente pour préparer les murs dont on les occupe. C’est une contrainte à prendre en compte dans la mesure où ce type de bardage est de plus en plus fréquemment choisi pour les créations architecturales contemporaines, principalement en Amérique du Nord et en Europe de l’Ouest.

Le bardage claire voie est exactement ce qu’il semble être : un bardage, généralement des planches de terrasse composites, de bois durs exotiques ou du bois de construction recyclé, installé avec des espaces plus larges entre chaque planche, créant une esthétique nouvelle qui attire actuellement l’attention des architectes, des designers et des propriétaires. Si cette tendance est née dans le secteur commercial, elle est en train de gagner du terrain dans les applications résidentielles.

Pourquoi est-ce une solution populaire ?

La clé du succès de ces solutions de bardage réside dans la durabilité des matériaux et dans les détails d’installation de l’enveloppe elle-même. Pour le bardage à claire voie, le défi se trouve dans son nom : l’espace plus large entre les planches, qui soumet l’intérieur du système mural à une exposition accrue aux rayons UV et à l’humidité. Il est important de reconnaître les ajustements à apporter aux matériaux utilisés pour constituer le revêtement mural pour en éviter les défaillances.

Considérations sur les barrières climatiques derrière un bardage claire voie.

Les architectes choisissent le plus souvent un revêtement noir derrière le bardage claire voie pour en améliorer l’aspect visuel. Mais ce n’est pas pour autant un travail pour le papier feutre à base d’asphalte. Lorsqu’il est laissé exposé, le feutre peut devenir fragile et se désagréger.

Au lieu de cela, une enveloppe résistante aux UV, noire ou dans un coloris sombre, peut protéger contre une exposition à long terme tout en augmentant la capacité de séchage et en protégeant contre les nuisances et les dégâts causés par l’humidité ou les précipitations.

Outre les rayons UV, les systèmes à claire voie sont également plus vulnérables à l’humidité, car une plus grande quantité d’air et d’eau peut passer à travers le revêtement primaire qu’avec les méthodes de pose traditionnelles. Il faut utiliser des fixations à capuchon pour mieux empêcher l’eau de s’infiltrer, idéalement, dans ce type d’installation, les fixations à capuchon doivent être installées derrière les fourrures. Il est également crucial de tapisser tous les joints de ce type d’assemblage. C’est cette combinaison d’options qui rencontre la faveur des créateurs actuellement.

Un autre élément à prendre en compte est la perméabilité à la vapeur. Avec les systèmes de bardage à claire voie, les matériaux sont naturellement exposés aux pressions atmosphériques et aux niveaux d’humidité, ce qui peut entraîner un risque plus élevé d’entraînement de la vapeur à l’intérieur du système mural, en particulier dans les régions connaissant des saisons estivales très chaudes. En général, l’indice de perméabilité des matériaux de barrière et de solin résistants aux intempéries doit se situer entre 10 et 20 perms pour ces applications ; cette fourchette permet la respirabilité tout en empêchant l’excès d’humidité de pénétrer dans l’assemblage mural.

Même en gardant ces contraintes d’installation à l’esprit, l’esthétique fait toujours partie de la réflexion sur les différentes options à choisir, car les installateurs devront tenir compte de ce qui apparaît dans les espaces entre les panneaux de revêtement. La lutte contre les problèmes potentiels commence dès les étapes de la planification en indiquant l’emplacement des chevauchements et des fixations. La tendance au bardage à claire voie n’est probablement pas près de disparaître et il est important de reconnaître l’importance d’utiliser les bons matériaux pour garantir une enveloppe de bâtiment durable et pérenne. 

Le Bardage claire voie, quelle essence de bois choisir ?

Qu’il soit horizontal ou vertical, on retrouve sensiblement le même éventail de choix en claire voie que pour le bardage conventionnel. On choisira donc en priorité parmi les essences suivantes :  Douglas français, mélèze sibérien, pin thermo, Red Cedar canadien ou Padouk africain. Peu importe le bois choisi, on choisira en priorité le meilleur rendu esthétique et les meilleures performances en termes d’isolation et de protection.