WoodPartners

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content

Aménagements Extérieurs

Le terme aménagements extérieurs recouvre un large spectre et comprend toutes les parties d’un bien qui n’appartiennent pas au bâtiment principal ou à ses dépendances. Les installations extérieures comprennent les zones à l’extérieur des bâtiments mais à l’intérieur des limites de la propriété, telles que les patios, les clôtures, les chemins, les zones pavées, les systèmes de drainage, les jardins, les espaces verts, les pelouses, les zones plantées et les terrains de jeux. Les matériaux de construction tels que la terre, le sable, le gravier, le béton, le bois et l’acier sont couramment utilisés pour la construction et l’entretien professionnels. Cependant, des produits de construction uniques tels que des surfaces de sécurité en caoutchouc granulé pour les aires de jeux sont également utilisés, du gazon synthétique et des revêtements en pierre naturelle sans joints pour les jardins sur toit, les cours intérieures, les allées et la création d’entrées de zones de grande surface.

 

Comment décorer l’extérieur de la maison?

 En suivant nos conseils de conception de l’espace extérieur de votre habitation, vous pourrez réaliser des meubles de jardin qui correspondent à vos goûts et au style de l’espace environnant. Il est également indispensable d’aménager la surface extérieure de votre propriété en fonction de son portail d’entrée, de sa clôture ou de sa porte de garage. Découvrez sans plus attendre nos cinq idées à reprendre pour meubler votre extérieur :

 

  1. PLANIFIEZ VOTRE EXTÉRIEUR

Cette étape essentielle peut apparaitre fastidieuse à certains, mais elle sa réussite est indispensable au cachet de l’ensemble. Il est important de déterminer les éléments qu’on souhaite mettre en avant ou dissimuler, ce qu’il convient d’ajouter ou de retirer de l’ensemble existant. Il est possible de reproduire le projet à l’échelle à la main ou à l’aide d’un logiciel spécialisé avant d’acheter le matériel ou les plantes dont vous aurez besoin.

 

  1. LISTEZ LES PLANTES QUE VOUS SOUHAITEZ

Encore une fois, c’est une étape à ne pas manquer. C’est le moment de lister les plantes, arbres ou végétaux dont vous rêviez. Même démarche avant d’approcher des experts en jardinage ou encore des paysagistes professionnels. Vous pouvez alors concevoir l’identité propre de votre extérieur. Imaginez des associations de plantes, rajoutez ce dont vous avez envie et éliminez ce qui ne s’harmonisera pas avec le reste de l’ensemble.

 

  1. UNE ALLÉE BIEN AGRÉÉE

C’est un lieu important car c’est le lieu de passage obligé pour tous vos visiteurs. Vous l’emprunterez tous les jours, alors autant le rendre plaisant et agréable visuellement. Choisissez le bon itinéraire : une ligne directe ou droite est recommandée pour faciliter l’accès. Ou, pour plus d’originalité, vous pouvez réaliser des crochets qui seront petits mais ne devront pas créer de détours. De même, il ne devrait être que légèrement arrondi si votre allée est courbe. Ce chemin piétonnier jusqu’à l’entrée ne doit pas être semé d’embûches pour ne pas encombrer et gêner l’accès à votre maison.

 

  1. MATÉRIAUX PRÉFÉRÉS

Une matière qui résiste au chaud et au froid, à la sécheresse et à la pluie, vous l’aurez compris, mieux vaut prendre une matière utilisable par tous les temps. Évitez les matériaux glissants pour éviter les chutes ou les accidents. Procurez-vous un matériau qui résiste à cela en vous adressant aux professionnels.

 

  1. UN ESCALIER POUR FACILITER L’ACCÈS

Dans certains cas de figure, vous devrez ajouter des marches à votre allée. Concernant le parcours, nous préconisons les mêmes recommandations que pour l’allée : ne pas créer de détour, réalisez une voie aussi directe que possible ou avec des décrochages mineurs. Si l’escalier se situe en hauteur, vous pouvez ajouter des jardinières autour de celui-ci, de différentes tailles, pour atténuer l’effet imposant qu’il peut revêtir. Ou bien vous pouvez décorer l’escalier avec des fleurs et des plantes.