Essence de bois : le Pin Sylvestre

Le pin sylvestre est une espèce d’arbre de la famille des Pinaceae, originaire d’Eurasie, qui s’étend de l’Europe occidentale à la Sibérie orientale, au sud jusqu’aux montagnes du Caucase et à l’Anatolie, et au nord jusqu’à l’intérieur du cercle polaire en Fennoscandie. Il est facilement identifiable par la combinaison de ses feuilles assez courtes, bleu-vert, et de son écorce rouge-orange. 

Pin-Sylvestre-WoodPartners

Présentation et origine

Furni2-4

Le pin sylvestre ou Pinus Sylvestris appartient au genre Pinus et se rencontre sous plusieurs appellations : pin de pays, pin d’Auvergne, pin de Haguenau ou sapin rouge du Nord.

D’origine nordique, le pin sylvestre est abondant en Europe (Scandinavie, Europe de l’Est). Ainsi, en France où on le rencontre dans les Vosges, l’est du Massif Central, les Alpes méridionales et les Pyrénées.

De sylviculture peu exigeante, le pin sylvestre préfère les terrains siliceux et accepte les terrains acides. En revanche, il supporte mal le calcaire.

C’est pourquoi il a été largement planté pour reboiser des terrains pauvres ou reconstituer des forêts dégradées sur sol acide.

On le retrouve souvent en plaine : plaine du Rhin, Vallée de la Loire, Normandie, Sologne, etc. Cet arbre à croissance rapide jouit d’une grande longévité.

Ses dimensions varient en fonction de la géographie (plaine ou montagne). Haut de 25 à 45 mètres, le pin sylvestre est reconnaissable à son tronc à moitié nu, de couleur rose saumondans sa partie supérieure.

Aspect

Le pin sylvestre présente un aubier et un duramen assez différenciés. La couleur du duramen varie du rouge rosé au rouge brunâtre. L’aubier est distinct, blanc jaunâtre, avec un veinage moins prononcé.

Le fil du bois est généralement droit, bien rectiligne. Le grain est assez variable suivant les origines et plutôt fin. Les cernes d’accroissement sont généralement apparents grâce à des zones de bois d’été bien différenciées, beaucoup plus foncées, qui tranchent nettement sur le bois de printemps.

Principales caractéristiques

Le duramen du pin sylvestre est naturellement résistant aux attaques de champignons lignicoles et aux insectes. À l’état frais, l’aubier est très sujet au bleuissement et très peu durable.

En revanche, son imprégnation est très facile, contrairement à d’autres essences. Il est en effet possible de lui octroyer la classe d’emploi IV par imprégnation en autoclave. Comme la plupart des résineux, le pin sylvestre est assez fissile.

Moyennement raide, il se travaille facilement. Enfin, il est doté d’une forte résistance mécanique en compression, en flexion et aux chocs (parmi les meilleures des résineux).

Applications

Le pin sylvestre peut être employé pour tous types d’utilisation. En usage intérieur comme en extérieur, grâce à la durabilité naturelle de son duramen, les applications sont nombreuses.

Sa très bonne imprégnabilité aux produits de traitement lui permet d’être régulièrement utilisé en aménagements extérieurs : piquets arboricoles, decking, etc. Grâce à d’excellentes propriétés mécaniques et à son homogénéité, le pin sylvestre s’adapte aux emplois en charpente, ossature bois et menuiserie.

De la même manière, lambris, moulures, fenêtres, volets, ainsi que bardages sont des emplois possibles après finition et traitement appropriés.

Conseils d’utilisation, finition

Le séchage artificiel est assez aisé. Le pin sylvestre sèche facilement et vite. Néanmoins il est nécessaire de commencer la conduite de séchage avec des températures assez fortes. Un taux d’humidité aux alentours de 16-18 % est préconisé afin de réduire le risque de bleuissement. Ce taux d’humidité est suffisant pour la plupart des applications, mais dans certains cas, il devra être encore réduit. Facile à travailler, il présente aussi des nœuds durs. Le perçage, l’usinage et le ponçage sont faciles.

Le rabotage exige des outils bien aiguisés et donne d’excellentes qualités de menuiserie. La résistance des vis et clous à l’arrachement est correcte. Tout type de colle peut être employé à partir du moment où le séchage a été effectué au dessus de 70°C, ce qui stabilise la résine. La finition des surfaces ne pose pas de problème, mais il importe de tenir compte de la présence de résine.

Dimensions et choix commerciaux

Usinage Résistance à la fente clouage/vissage Collage Dureté
Bon Moyenne Bon Tendre à mi-dur

Propriétés physiques

Caractéristiques mécaniques à H = 12 %

Découvrez nos produits en Pin Sylvestre

Parquet/lambris

Bardage

Panneaux

Home CategoriesAccount
Search