WoodPartners

Essence de bois : l'Épicéa

L’épicéa commun, dont le nom scientifique est Picea abies ou Picea excelsa, appartient à la famille des Pinaceae. En France, il peuple spontanément les Vosges (entre 600 et 1300 mètres), le Jura (entre 800 et 1700 mètres), les Alpes du Nord (de 300-400
jusqu’à 2200-2500 mètres) et les Alpes du Sud.

ÉPICÉA Furni-8-po9y0bb3927rtzmrynzmbzaakuc5ir2prh1urakpcc France

Présentation et origine

ÉPICÉA bi-po9y0d6szuird4j2idol5gzo9h9m2g7v8fpb7h4oai France

En France, l’épicéa a longtemps été l’essence de reboisement la plus utilisée, avant d’être supplantéepar le douglas. C’est ainsi que 20 % des reboisements financés par le Fonds forestier national sont
constitués par cette espèce, introduite largement en plaine, mais surtout dans les Pyrénées, le Massif central et la Corse.

Aujourd’hui, l’épicéa commun couvre 700000 hectares en France. Ses plus beaux peuplements se situent en zone spontanée, dans les Vosges, le Jura (second plateau, à partir de 1000 mètres environ) et quelques hautes vallées des Alpes.

L’essence allie des qualités de reprise facile et de rapidité de croissance. C’est un arbre de grande taille, qui mesure généralement de 35 à 40 mètres, pouvant atteindre 50 mètres, au tronc droit, à la cime aiguë et au feuillage vert sombre.

Il peut vivre jusqu’à 300 ans en montagne, mais en 2008, on a trouvé un bosquet à 950 mètres d’altitude avec des arbres de deux mètres de haut dont l’âge a été estimé par la technique de datation au carbone 14 à environ 5000 ans.

Parmi eux, un spécimen plus âgé, soit entre 7890 et 9550 ans, est considéré comme le plus vieil arbre vivant au monde. À noter, en France, les plantations mélangent épicéa commun et sapin de telle manière que sur le marché des résineux, on est en présence d’une catégorie de sciages sapin-épicéa.

Par ailleurs, sous la dénomination « sapin blanc du Nord » on trouve de l’épicéa en provenance de Scandinavie ou d’Europe de l’Est. Cependant, à la différence des sapins qui en sont dépourvus, les canaux résinifères sont toujours présents dans l’épicéa (bien que petits et peu apparents, sauf à la loupe) sur une coupe en bois de bout.

En section longitudinale, ils sont visibles seulement sur des surfaces rabotées. Les poches de résine sont fréquentes et l’épicéa, contrairement au sapin, présente une légère odeur résineuse à l’état frais.

Aspect

L’arbre présente une écorce brun-rougeâtre, finement écailleuse dans son jeune âge, puis de grosses plaques régulières. Les rameaux sont sillonnés de saillies formant des coussinets sur lesquels sont fixées les aiguilles qui lui confèrent un toucher rugueux. Les bourgeons sont pointus, bruns, non résineux.

Les aiguilles sont solitaires à section quadrangulaire, vert foncé sur les quatre faces, d’une longueur de 15 à 20 mm, légèrement piquantes. Les fruits mesurent 10 à 15 cm. À maturité, ils sont pendants, cylindriques puis tombent au sol. Le bois d’épicéa est très blanc et lustré, parfois même brillant et nacré en surface rabotée, sans duramen distinct.

Une légère coloration rougeâtre est le signe d’une moindre qualité liée à la présence de bois de compression. Il contient des canaux résinifères longitudinaux. Les cernes sont apparents, bien que moins marqués que ceux du pin sylvestre.Ils sont circulaires, parfois légèrement ondulés dans les débits qui proviennent de la base du tronc d’arbres âgés ayant poussé à haute altitude.

Des cernes de 1 à 3 mm de largeur sont également l’expression d’une croissance lente à haute altitude.L’odeur résineuse est assez vive et agréable à l’état frais, mais peu persistante après séchage. Le fil est droit souvent interrompu par de petits nœuds bruns.La densité de l’épicéa est de 400 à 550 kg/m3 à 12 % d’humidité.

Principales caractéristiques

Le bois de cœur, très durable, satisfait à la classe d’emploi IV. Les thylles obstruant les vaisseaux en font un matériau peut perméable. Ce bois est considéré comme nerveux à très nerveux (avec un retrait total autour de 16 %). En outre, il s’agit d’un bois très résistant en traction, en flexion et en compression (il résiste très bien aux chocs). Sa faible résistance à la fente en fait une essence fissile.

Applications

L’épicéa est utilisé comme bois de charpente, d’ossature et de menuiserie. Charpentes traditionnelles et industrielles sont des domaines de prédilection pour cette essence où de grandes longueurs et de grosses sections sont disponibles (jusqu’à 15 mètres de long et section de 300 x 300 mm, et beaucoup plus pour les lamellés-collés).

Il est aussi utilisé en bardage et en terrasse avec traitement autoclave vert ou pigmenté. On l’emploie en menuiserie pour les huisseries, dans l’agencement et pour l’élaboration de meubles, de placages, plinthes, parquets et même de jouets. Sa teinte claire et son homogénéité sont très appréciées. En outre, l’épicéa autorise la production de tasseaux, moulures et bardages extérieurs sans nœuds. Il est employé dans l’industrie de la caisserie et de l’emballage.

À partir des produits connexes de scierie, on fabrique aussi des panneaux de particules avec cette essence. La pâte à papier (entre autres pour le journal) représente un débouché important. Le bois de qualité exceptionnelle, venant d’exemplaires anciens et à croissance très lente, permet la fabrication des meilleurs fonds de violons, âmes de guitares et bois de résonance pour les pianos et harpes.

Sa légèreté et ses grandes longueurs sont appréciées pour la fabrication de planeurs et en construction navale pour la mâture.

Conseils d’utilisation, finition

L’épicea est facile à scier. Les déroulages et tranchages sont aisés, mais il faut faire attention à la manipulation des placages, car il s’agit d’un bois fissile. Le séchage est rapide. Une température de séchage au-dessus de 70°C préviendra des risques d’écoulement ultérieur de résine.

Un lattage rapide et soigné évitera le bleuissement et l’échauffure. Ce bois tendre est également facile à travailler. Le rabotage exige des outils bien aiguisés. Le passage à la toupie peut faire éclater les nœuds noirs. Le collage est bon, les clouages et vissages doivent être menés avec précaution. Le ponçage et les phases de finition ne posent pas de problèmes (humidité inférieure à 15-18 %), mais attention à la présence de canaux résinifères.

Principales caractéristiques

Ce bois, considéré comme naturellement non durable, est difficilement imprégnable. Néanmoins, ’autoclave vide de pression lui confère une classe d’emploi. L’épicea est répertorié dans la classe des bois légers et tendres. Son cœfficient de retrait volumique est de 13 à 14 %, soit faible à moyen. Les retraits tangentiel (4 %) et radial (9 %) sont réduits.

Peu nerveux, léger, assez élastique et stable en service, il offre de meilleures caractéristiques que la moyenne des résineux. Enfin, ses caractéristiques mécaniques par rapport à son poids sont excellentes, notamment en traction-compression axiales et flexions

Découvrez nos produits en Epicéa

ÉPICÉA Bois-Techniques France

Bois techniques

ÉPICÉA Charpente-bois France

Charpente

ÉPICÉA Terrasse-Bois France

Terrasse

ÉPICÉA Parquet-Bois-1 France

Parquet/lambris

ÉPICÉA Bardage-Bois France

Bardage

ÉPICÉA Panneaux-Bois France

Panneaux